• lydierenckly

Alimentation et santé (3)

Emotions et alimentation, un duo pour notre santé

Les émotions donnent lieu à divers comportement en fonction de plusieurs facteurs tels que les facteurs environnementaux, l'histoire familiale et sociale, le cursus professionnel, l'identification et la gestion des sentiments, pour lesquelles nous ne sommes pas égaux.

Si une personne est très émotive par exemple elle aura du mal à contrôler le nombre de ses repas et éliminera volontiers, par contre, le petit déjeuner. Chez les personnes sédentaires il y a désinhibition par rapport à la nourriture et aux envies notamment pour le chocolat et les pâtisseries. Chez les sportifs par contre c'est la culpabilité qui l'emporte plutôt que la désinhibition (peur de la balance, consommation d'aliments sucrés...).

Chez les sédentaires on note davantage une suralimentation (envie de, manque de contrôle dans la consommation). Quant à aux personnes qui enchaînent les régimes, elles augmentent leur niveau de consommation à travers la suralimentation. D'où de sérieux problèmes de santé à la clé.

"Avec de la nourriture nous pouvons générer la santé ou la maladie." Montse Bradford

Alimentation, émotions et santé

Lydie Renckly - Naturopathe

en Centre Alsace

06 36 44 35 27

  • Facebook - Grey Circle
  • LinkedIn Social Icône
  • Icône sociale YouTube
  • Instagram