• lydierenckly

Dupuytren

La maladie de Dupuytren

La maladie de Dupuytren entraîne une flexion progressive et irréductible d’un ou plusieurs doigts de la main (le plus souvent l'annulaire et l'auriculaire), de façon évolutive. Cela peut être très handicapant lorsque l'atteinte devient sévère (le doigt est très replié dans la paume), mais généralement indolore. L’origine de cette maladie est inconnue à ce jour. Une opération chirurgicale peut redonner au doigt atteint sa mobilité, mais les récidives sont fréquentes. La peau et les tendons sur la paume de la main au niveau des doigts (l'aponévrose palmaire) s'épaississent. En évoluant , cette maladie "recroqueville " le ou les doigts vers la paume et empêche leur extension, mais pas leur flexion. On remarque la formation de "cordes" lorsque les tissus se rétractent. Des facteurs d'origine génétique sont soupçonnés. L'alcool et le tabac sont en lien d'après les dernières recherches. Epilepsie et diabète seraient en corrélation également. Le monde médical est divisé quant aux facteurs de risques des professions où l'activité manuelle prime (exposition à des vibrations). La naturopathie peut intervenir en préventif lorsque le terrain prédispose à cette maladie. Elle accompagne à travers une hygiène de vie optimisée et propose encore des solutions naturelles en homéopathie par exemple mais aussi en gestes de massage.

Maladie de Dupuytren