top of page
  • lydierenckly

L'acidité, lit de la maladie (5)


acidité et vinaigre Lydie RENCKLY Naturopathie
vinaigre et acidité

ATTENTION, notre organisme doit lutter chaque jour contre l’augmentation du taux d’acidité provoquée par la digestion des aliments et les sources de stress.

Les aliments acides n'ont pas forcément un effet acidifiant sur le corps. Ainsi, le jus de citron a une valeur pH de 2,4. Cependant, la charge acide pour les reins est très faible. Le jus de citron a par conséquent un effet alcalinisant.

Et c’est là que le vinaigre de cidre peut nous aider ! Bien qu’acide au goût, c’est un aliment foncièrement alcalin qui corrige l’équilibre acido-basique.

Le vinaigre est intéressant car il stimule les sécrétions digestives et nous permet de nous préparer à la digestion. On dit qu'il est apéritif.

Il est acide, mais non acidifiant pour l'organisme, car il se comporte comme une base pour aider à drainer les acides du corps. En tant que tel, il est intéressant pour l'équilibre acido-basique. Pour se faire, le consommer à raison de une cuillère à soupe par jour, le matin à jeun, et ce pendant une cure de 21 jours (choisir un vinaigre de cidre Bio pour son côté doux et ses arômes délicats).

Choisir de préférence un vinaigre bio en magasin d'alimentation biologique (cidre, balsamique, vin...).

Attention toutefois, tout le monde ne peut pas en boire : il est contre-indiqué en cas d'ulcère sévère, de gastrite ou de RGO (reflux gastro-oesohagien). En cas de doute, en parler à votre médecin.

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page