• lydierenckly

Le bain de forêt (1)

"Shinrin-Yoku", traduit en français dans l'ouvrage "L’art et la science du bain de forêt", du médecin immunologiste et chercheur à l’université de Tokyo, Qing-Li, est à l'origine de cette nouvelle vague liée au bien-être et au développement personnel. "Le Shinrin-Yoku (littéralement bain de forêt) signifie se baigner dans l’atmosphère de la forêt, s'en imprégner à travers ses 5 sens. Il s’agit d’être simplement en contact avec la nature, en connexion avec elle. Depuis, un certain nombre d’études scientifiques sont venues valider l’intuition de millions d’amoureux des arbres : ils nous font du bien. Dès 1995, les chercheurs Miyazaki et Motohashi ont mis en évidence un lien entre le temps passé en forêt et plusieurs effets sur la santé. Ainsi, 40 minutes au milieu des arbres, deux fois par jour entraînent : - baisse de la tension artérielle chez les personnes - diminution de leur anxiété et de leur stress diminuer - atténuation de leur sensation de fatigue - développement de leur attention. se développer. Depuis, d'autres découvertes : - diminution du taux de glucose chez les diabétiques - hausse du taux d'immunoglobuline - action réelle sur la dépression..... Certains travaux japonais toujours évoquent même un renforcement du système immunitaire après un "bain de forêt", l’activité des cellules étant renforcée au contact des arbres.

Bain de forêt