• lydierenckly

Lyme et pollutions

Renforcer son système immunitaire est une clé de la prise en charge de la maladie de Lyme. Cela passe par l'intestin et donc la nutrition, sans oublier la problématique des métaux lourds, qui ne se "règle" pas en quelque mois, mais plutôt en quelques années (une "repollution" permanente ayant lieu en parallèle..). A souligner encore l'importance des champs électromagnétiques de notre environnement, qui augmente la potentialité d'agressivité des bactéries, notamment chez les enfants. En supprimant cette pollution (wifi, portable, tablette, téléphone sans fil), les malades ont moins de douleurs et retrouvent un meilleur sommeil. En travaillant sur l'électrosensiblité, le Dr Béatrice MILBERT s'est aperçue que la plupart de ses patients avaient des Bartonelloses (maladie des griffes du chat). Médecin chercheur spécialiste en pathologies infectieuses, médecine tropicale, et Lyme, elle est encore vice-présidente de l'association Chronimed parrainée par le Pr Luc MONTAGNIER. Elle explique que la maladie de Lyme est une infection due à un spirochète, une bactérie proche de la syphilis et très agressive, en particulier parce qu'elle peut traverser la barrière hémato-encéphalique, SURTOUT SI CELLE-CI EST OUVERTE AVEC LES CHAMPS ELECTRO-MAGNETIQUES...

Les pollutions qui renforcent la maladie de Lyme