• lydierenckly

Le processus du pivot (2)

Lorsque nous sommes confrontés à une situation qui nous met mal à l'aise, qui nous contrarie, nous gêne, le processus du pivot tombe à pic et nous permet de nous concentrer sur quoi pointe notre désir à ce moment-là, et non pas sur l'aspect désagréable du moment que l'on vit. Ex : "Quelqu'un me traite avec injustice et je me sens révolté(e)." On pivote alors vers : "J'apprécie lorsque les autres me traitent équitablement en m'appréciant pour ce que je suis et ce que je réalise. On déporte son attention de sujets de contrariétés vers des images mentales agréables. La situation présente est retournée intérieurement : elle devient positive car elle m'indique ce dont j'ai envie vraiment et me conforte dans mon choix et mon aspiration. Il s'agit de cultiver les pensées que l'on souhaite développer en soi en fonction des émotions suscitées. On ne se voile pas la face, on ne refoule rien. On accepte et on laisse passer ce qui dérange; on se concentre sur ce vers quoi l'on tend. On rebondit sur l'obstacle. On en fait un retournement volontaire. On le transforme en élan vers autre chose, vers notre aspiration. Tout devient ouverture vers des possibilités insoupçonnées !

Le processus du pivot